Pages Menu
Menu catégories

Posté par le 20 05 2019 dans Actualités, Eleves, Professeurs, Sciences-physiques |

EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE

EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE

Stop au gaspillage alimentaire

Dans le cadre du concours « No Gaspi », les éco-délégués ont réalisé des pesées pour évaluer les quantités de nourriture gaspillées :

  • 525 kg sur la semaine du décembre au décembre
  • 464 kg sur la semaine du 18 février au 22 février

Le gaspillage est bien confirmé. C’est bien trop.

Suite à ce constat ils ont souhaité sensibiliser leurs camarades à travers différents supports :

Ils se sont rendus dans les classes pour informer et sensibiliser leurs camarades, l’objectif étant de faire évoluer les comportements face au gaspillage alimentaire au collège ou à la maison. Toutes les classes ont pu profiter de cette intervention.

Pour poursuivre leur action, certains éco-délégués ont participé à la commission des menus. Ils ont pu ainsi affiner les choix en fonctions de leurs observations au réfectoire

Enfin, afin de parfaire leur formation et de devenir des ambassadeurs auprès des autres élèves, les éco-délégués ont assisté à une intervention de l’IREN (institut régional d’éducation nutritionnelle). La première séance, animée par Mme Andy, a permis de revoir les bases de l’équilibre alimentaire.

Lors de la deuxième séance un atelier pratique a été proposé aux élèves. Ils ont pu confectionner des verrines de fruits et de légumes. L’objectif ? Consommer davantage de fruits et de légumes en jouant sur leurs présentations.

Les deux dernières séances ont été consacrées à la mise en place d’actions de sensibilisation.

Pendant ce temps les campagnes de pesées se sont succédées :

– en mars : 499 kg de nourriture gaspillée soit 246g par élève et par jour.

– à la première semaine d’avril :342 kg de nourriture gaspillée soit 218g par élève et par jour.

-à la dernière semaine d’ avril :224,5kg de nourriture gaspillée soit 150g par élève et par jour.

La lutte contre le gaspillage alimentaire progresse mais il faut continuer « la bataille».

Alors finissez votre assiette, c’est chouette !