Pages Menu
Menu catégories

Posté par le 10 07 2017 dans Actualités, Eleves, Français |

« GRAINE D’ECRIVAIN » : PROJET CENDRILLON

Projet Livre Les 68 versions de Cendrillon

On dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants. Au travers, de cet ouvrage merveilleux, nous avons démontré qu’à partir d’un tas de cendre, de grandes choses sont réalisables. De plus, nous avons pu remarquer la diversité des interprétations proposées par les classes de 5EME A CANNELLE, 5EME F GINGEMBRE, 5EME G CORIANDRE et par une élève de la 5EME C SAFRAN du Collège Les Mascareignes. En effet, les élèves ont su enrichir cette histoire et livrer à leur manière, une nouvelle approche du conte de « Cendrillon ». C’est donc un ouvrage qui ne cessera jamais de vous étonner au fil des pages que vous tournerez et qui se laissera dévorer au gré des saisons. En conclusion, on peut dire que lorsqu’on laisse une plume aux élèves, c’est avec émerveillement que l’on découvre les différentes facettes de Cendrillon.

Dans le cadre de ce projet d’écriture, les élèves des classes de 5EME A CANNELLE, 5EME F GINGEMBRE, 5EME G CORIANDRE et une élève de la 5EME C SAFRAN du collège Les Mascareignes ont été amenés à proposer une réécriture du conte de « Cendrillon ». En classe, nous avons étudié la version de Mme d’Aulnoy : « Finette Cendron ». Il s’agissait là de montrer aux élèves que les versions de Charles Perrault et des Frères Grimm ne sont pas les seules à exister. Par ailleurs, les élèves ont pu noter qu’une même histoire peut revêtir différentes formes. Nous avons ensuite cherché à déconstruire le conte original pour mieux se l’approprier. Les élèves ont dû travailler en veillant à respecter un certain nombre de critères, à savoir :

  • les cinq étapes du schéma narratif (situation initiale, élément perturbateur, péripéties, élément de résolution, situation finale)

  • les caractéristiques se rapportant au personnage de Cendrillon

  • la perte d’un élément

  • la présence d’un ou plusieurs bals

Les élèves ont su faire preuve d’inventivité mais aussi d’une très grande persévérance. Ils n’ont cessé de travailler durant la phase d’écriture et de correction. Ce projet a permis aux élèves de proposer une version personnelle de ce conte pourtant mythique. Cette réponse apportée aux versions précédentes montre qu’aujourd’hui encore cette histoire tient une place importante dans notre cœur ainsi que dans l’imaginaire collectif.

Mme ABDALLAH Elodie

Professeur de Lettres Modernes

Collège Les Mascareignes

Année scolaire : 2016-2017

UN ARTICLE DE Maelle BELVISEE de la 5 CANNELLE :

ARTICLE_BELVISEE_MAELLE_PROJET_CENDRILLON-1

La couverture du livre : livre01